Pourquoi installer un détecteur de mouvement ?

Les statistiques démontrent que les cambriolages augmentent partout en France. Vous habitez une zone sensible ou  n’êtes pas souvent chez vous ? Il est primordial de prendre des précautions et de sécuriser votre habitation. Pour commencer, vous pouvez renforcer la fermeture des portes et fenêtres, puis équiper votre maison d’un système de sécurité, peut-être d’une alarme, d’une caméra de surveillance ou encore d’un détecteur de mouvement.

Quel est le principe d’un détecteur de mouvement ?

Le rôle d’un détecteur de mouvement est de détecter des présences anormales dans un environnement (votre habitation par exemple). Différentes techniques peuvent être utilisées : un détecteur de mouvement peut être sensible à la chaleur, au son, à la luminosité, au volume, etc. Il est souvent associé à la centrale d’une alarme maison.

En effet, cet appareil peut avoir plusieurs fonctions. Tout d’abord, il permet de sécuriser un lieu en repérant toute présence anormale, et ainsi d’éviter des vols ou des intrusions. Mais c’est aussi un système qui facilite l’automatisme dans l’habitat (permet de déclencher automatiquement des équipements de la maison tels que la lumière, l’ouverture ou la fermetures des volets, etc). Un signal est envoyé au système central intelligent qui répercutera l’ordre.

Extrêmement pratique en intérieur comme en extérieur, il est donc primordial de bien choisir son détecteur de mouvements…

Quels sont les types de détecteurs de mouvement disponibles ?

À ce jour, les modèles de détecteurs de mouvements se regroupent en trois catégories :

  • les détecteurs de mouvements à infrarouge : ce modèle détecte toute modification rapide de la chaleur infrarouge d’une pièce, principal témoin d’une présence,
  • les détecteurs de mouvements à radar : leur fonctionnement repose sur l’émission d’ondes radio (ou d’ultrasons) qui effectuent un aller-retour permanent entre le détecteur et un endroit précis. Lorsque le temps mis par ces ondes pour réaliser leur aller-retour est modifié, le détecteur émet un signal
  • les détecteurs de mouvements à capteur photo-électrique : la coupure d’un faisceau de lumière infrarouge par une présence ou un mouvement permet de déclencher le signal du détecteur.

Comment choisir votre détecteur de mouvement ?

Plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • l’angle de détection : il détermine la zone couverte par votre détecteur,
  • le temps : il s’agit de la durée pendant laquelle le signal (l’éclairage dans la majorité des cas) est émis. Il peut varier de quelques secondes à plusieurs minutes,
  • la portée de la détection : généralement comprise entre 3 et 12 m, elle est à combiner avec le premier critère.

Où installer votre détecteur de mouvement ?

Ils doivent être fixés en hauteur (entre 1.80m et 2.40m). Préférez les zones à demi cachées et si possible dans le coin d’une pièce où les capteurs pourront couvrir un maximum de surface. Sécurisez en priorité les zones sensibles (les plus sujettes aux tentatives d’effraction) mais aussi les zones de passage obligé.

Quel que soit le type de détecteur utilisé, veillez à ne pas installer vos équipements :

  • dans un endroit qui pourrait recevoir et amplifier les rayons du soleil (une fenêtre par exemple)
  • dans un endroit où les capteurs pourraient être gênés par différents obstacles (par exemple une cloison),
  • dans un endroit où la température peut varier, les variations de température générées par divers équipements pouvant être considérées comme des mouvements d’individus.

À noter n’oubliez pas de tester votre matériel avant de vous absenter.

Vous recherchez un détecteur de mouvement ? Rdv sur notre boutique en ligne ou contactez-nous !

Publicités