Comment bien choisir votre détecteur avertisseur autonome de fumée ?

La loi n° 2010-238 du 9 mars 2010 rend obligatoire l’installation d’un détecteur avertisseur autonome de fumée (DAAF) dans tous les logements. C’est un appareil permettant d’alerter l’occupant d’un début d’incendie dans le logement grâce à l’émission d’un signal sonore.Chaque logement doit être équipé depuis le 8 mars 2015. Si ce n’est toujours pas le cas, voici comment choisir votre détecteur avertisseur autonome de fumée.

Vous devez vérifier 6 points essentiels afin d’être sûr de choisir un système de détection et d’avertissement fiable et efficace :

  • Votre détecteur doit être certifié « CE EN 14604 » : cette norme est obligatoire pour mettre en vente et pour circuler au sein de l’Union Européenne.
  • Votre détecteur doit également être certifié « NF EN 14604 » : la norme « CE EN 14604 » n’est pas une garantie suffisante.  Exigez de votre vendeur le certificat attestant que votre détecteur dispose toujours de la certification NF (chaque détecteur possède un certificat unique) —> Les pouvoirs publics recommandent un produit conforme à la norme NF EN 14604.
  • Vérification de la date. Pourquoi ? De nombreux détecteurs trouvés dans le commerce sont issus de stocks anciens, déjà périmés ou sans indication de date. La loi rend obligatoire la présence de la date de fabrication ou le numéro du lot. La durée de vie d’un DAAF est généralement de 10 ans.
  • Une bonne garantie : élément indispensable attestant de la fiabilité de votre détecteur, l’idéal est de choisir un DAAF dont la garantie minimum est de 5 ans au jour de l’achat.
  • L’attestation d’installation : pour vous garantir la couverture de votre compagnie d’assurance, veillez à choisir un DAAF fourni avec son attestation d’installation (a compléter) conforme à l’arrêté du 5 février 2013 (sans quoi vous n’êtes pas sûr d’être couvert en cas d’incendie). Vous devez la retourner impérativement à votre assurance (avec le certificat NF). À noter, l’installation du détecteur incombe au propriétaire du logement et l’entretien incombe à l’occupant (qu’il soit propriétaire ou locataire).
  • Le prix : le tarif standard d’un détecteur certifié est généralement compris entre 20 et 30 €.

Vous souhaitez acheter un détecteur avertisseur autonome de fumée ? Commandez via notre boutique en ligne.

Publicités