Qu’est-ce que la RT 2012 ?

La RT 2012 est la réglementation thermique française en cours. Née du Grenelle de l’Environnement, elle vise à encadrer les émissions des gaz à effet de serre dans le secteur du bâtiment.

La RT 2012 a pour objectif de diviser par trois la consommation énergétique des bâtiments neufs (tertiaires ou résidentiels) et donc passer à 50 kWh/m2/an contre 150 kWh/m2/an avec la précédente norme.

Pour qu’un bâtiment neuf soit validé comme étant RT 2012, ce dernier doit respecter les 3 exigences fondamentales de la RT 2012 : le besoin bioclimatique (le Bbio), la consommation d’énergie primaire (Cep) et la température intérieure conventionnelle (Tic).

Le Bbio est le besoin en énergie des composantes d’un bâti (chauffage, refroidissement et éclairage). Afin de respecter la RT 2012, il faut que le Bbio du bâtiment soit inférieur au Bbiomax définit par la réglementation, et donc travailler les besoins en chauffage (augmenter l’épaisseur d’isolant, traiter les ponts thermiques, installer des portes et fenêtres optimisées au niveau thermique), les besoins d’éclairage (optimisation de la lumière naturelle grâce à une bonne orientation) mais aussi le besoin de refroidissement (augmentation des protection solaire, etc.).

Le Cep porte sur les consommations annuelles (ramenées au m2) liées aux cinq usages suivants : chauffage, climatisation s’il y a lieu, eau chaude sanitaire, éclairage, et auxiliaires tels que les pompes et les ventilateurs. L’exigence maximale de consommation d’énergie primaire est en moyenne de
 50 kWhEP/m2.an (cette exigence varie en fonction de la localisation, de l’altitude, de l’usage et de la surface du bâtiment).

Enfin, la Tic. En période de forte chaleur sa limitation vise à assurer un bon niveau de confort et à éviter les surchauffes sans qu’il soit nécessaire de climatiser le bâtiment.

Vous souhaitez trouver du matériel et des fournitures conformes aux projets RT 2012 ? Rdv sur notre boutique en ligne.

Publicités