Travaux extérieurs : quelques règles

Vous souhaitez réaliser des travaux à l’extérieur de votre habitation ? Électricité, plomberie, protection, éclairage ou autres types de travaux, quelles sont les règles à respecter ?

Vous réalisez des réparations « à l’identique » :

Si vos travaux ne modifient pas l’aspect extérieur de votre habitation, ils ne seront soumis à aucune déclaration (exemple : remplacement d’une gouttière, la réparation d’une cheminée, etc.). Par contre, si l’aspect extérieur de votre habitation est modifié, vous devrez faire une déclaration préalable ou une demande de permis de construire (selon l’ampleur des travaux à réaliser, exemple : un agrandissement).

À noter, un ravalement de façade ne fait l’objet d’aucune formalité (sauf si votre commune en a fait la demande ou si le secteur de votre habitation est protégé, vous renseigner auprès de votre mairie).

Vous décidez de monter un mur :

Si la hauteur du mur ne dépasse pas les 2m (et que le PLU de votre lieu d’habitation n’indique aucune règle précise concernant ce sujet), vous n’aurez besoin d’aucune autorisation. Par contre, à partir de 2m de hauteur, une déclaration préalable est obligatoire. À noter, si votre maison est située dans un secteur sauvegardé ou un site classé, vous n’avez pas le droit d’ériger un mur et ceci quelle que soit sa hauteur.

Vous ajoutez une terrasse :

S’il s’agit d’une terrasse de plain-pied (non ou très faiblement surélevée), aucune autorisation de ne vous sera demandée. Par contre dès lors que la terrasse nécessite une surélévation vous devrez déposer une déclaration préalable ou un permis de construire, en fonction de la surface créée. Il est préférable de consulter le PLU de votre lieu d’habitation pour connaître la hauteur maximale à laquelle vous pouvez réaliser vos travaux sans autorisation.

Vous construisez une véranda, un abri de jardin :

Vous pouvez accoler une véranda à votre maison ou encore construire un abri de jardin sans autorisation si cette construction ne créée pas plus de 5m² de surface supplémentaire. Au-delà (et si vos travaux vous conduisent à créer une ouverture, dans le cas de la véranda), une déclaration préalable ou un permis de construire est obligatoire.

Besoin de matériel et fournitures pour la réalisation de vos travaux extérieurs ? Rendez-vous sur notre boutique en ligne.

Source : www.service-public.fr

Publicités