tableau-électrique

À quoi sert un tableau électrique ?

Le tableau électrique  joue un rôle important car il regroupe et accueille toutes les lignes électriques. Focus sur ce dispositif indispensable pour toute habitation ou bâtiment.

Quel est le rôle d’un tableau électrique ?

Ce coffret regroupe en un seul et même endroit tous les points de raccordement d’une installation électrique ainsi que les appareils de protection de cette installation. Il assure la distribution du réseau et sert donc de support aux disjoncteurs différentiels, coupes-circuits et autres appareils de sécurité sur lesquels sont connectés les câbles du réseau électrique. Le coffret étant fermé par un couvercle, il protège de tout contact avec les parties de l’installation sous tension.

Quels sont les différents éléments d’un tableau électrique ?

Un tableau électrique comprend différents composants :

  • une prise de terre : une bonne mise à la terre est une condition impérative pour que les interrupteurs différentiels puissent assurer leur fonction de protection des personnes.
  • un disjoncteur (type différentiel 500 mA) : point de liaison entre le réseau de distribution et l’installation de l’habitation, il permet de couper le courant sur l’installation, d’interrompre l’alimentation en cas de court circuit, etc.
  • un interrupteur différentiel (30 mA) : si la différence de courant entre les deux fils d’un appareil s’avère trop élevée, l’interrupteur différentiel se déclenche et coupe le courant ce qui permet de protéger les personnes et éviter d’éventuelles électrocutions.
  • des disjoncteurs : en cas de surcharge ou court-circuit, les disjoncteurs protègent les lignes électriques. Le disjoncteur différentiel est, quant à lui, destiné à la protection des circuits prioritaires (congélateur, alarme, etc.). La mise hors tension ne concerne ainsi que le circuit concerné.
  • autres éléments : un parafoudre (protège le matériel sensible en cas de coups de foudre), un télévariateur (commande l’ensemble des sources d’éclairage)….

À noter, pour assurer une sécurité totale, le câblage de votre tableau électrique doit respecter la norme NF C 15-100. Cette norme impose de disposer votre tableau électrique dans une Goulotte/Gaine Technique Logement. Il s’agit d’un volume de 0,45 ou 0,60 m x 0,20 m, du sol au plafond, strictement réservé aux courants électriques (tableau d’abonné, téléphone, alarmes, communications, TV…) à l’intérieur du logement ou dans un local annexe directement accessible. En rénovation, lorsque la règle ci-dessus est irréalisable, il faut toutefois éviter d’installer le tableau dans un endroit humide ou à proximité de tuyaux d’eau et de gaz.

Où doit être installé un tableau électrique ?

Le tableau électrique doit être facilement accessible et installé le plus près possible du compteur électrique pour faciliter toute intervention (en cas de panne par exemple). Peu esthétique, on le retrouve souvent dans un garage, un cellier ou bien encore une cave. Dans tous les cas il doit être installé en hauteur (hors de la portée des enfants).

Quel modèle choisir ?

La taille de votre tableau dépend de l’importance de l’installation électrique (c’est à dire du nombre d’appareils à installer et de leur encombrement), cependant tous les tableaux sont conçus sur le même principe. En effet, la majorité des appareils sont « modulaires » : ils ont des dimensions standard, et se fixent de la même manière sur les rails du tableau. Seule leur largeur varie, elle se mesure en nombre de modules.

Besoin d’un tableau électrique ? Rendez-vous dans notre espace de vente dédié.

Publicités