serrure

Comment fonctionne une serrure ?

Ouvrir et fermer une porte à clé est un geste courant, mais savez-vous comment fonctionne une serrure

Quels sont les éléments constituant une serrure ?

Une serrure est constituée des éléments suivants :

Le cylindre est la partie réceptionnant la clé. À l’intérieur, vous trouvez 5 à 36 goupilles avec des parties inégales (plus la porte est sécurisée). Ces goupilles sont coupées en deux : le stator, un élément fixe et le rotor, un élément mobile qui tourne avec la clé. Elles sont également équipées de ressorts et trous communicants. À noter, il existe plusieurs types de cylindres : le cylindre standard, le cylindre à double entrée (pour verrouiller la porte de l’extérieur ou de l’intérieur) ainsi que le cylindre à bouton.

Le pêne est l’élément accueillant la clé à l’ouverture et à la fermeture de la porte et correspond donc au mécanisme qui actionne pour l’ouverture ou la fermeture d’une porte. Il existe différents types de pênes : le pêne lançant actionne en même temps que le mouvement de la poignée pour l’ouverture/fermeture de la porte tandis que le pêne dormant est actionné via une clé pour verrouiller une porte.

Enfin, la gâche est la pièce de tôle fixée sur le chambranle de la porte et qui maintient la fermeture de la porte. La solidité de la gâche détermine le niveau de sécurité assuré. La gâche peut être mécanique (ouverture manuelle avec une poignée) ou  électrique (actionnée avec un bouton).

Comment fonctionne une serrure ?

L’intérieur de la serrure est constitué de goupilles coupées (avec des parties inégales) qui sont toutes alignées lorsque la clé n’est pas introduite, et dont la séparation n’épouse pas la ligne horizontale supérieure du rotor. En effet, c’est le cylindre de serrure reçoit la clé et lorsque celle-ci tourne, le cylindre tourne et fait tourner à son tour le pêne ce qui active la gâche de la serrure. C’est la gâche qui fait que la porte est verrouillée ou déverrouillée. Quand la (bonne) clé est introduite dans la serrure, elle pousse les goupilles (qui ont des ressorts) et leur permet alors d’être alignées avec la ligne de césure, ce qui entraîne la mobilité du rotor. Ne pas utiliser la bonne clé entraîne le mauvais alignement d’un ou plusieurs cylindres, ce qui empêche la clé de tourner et donc la porte de s’ouvrir.

Besoin de vous équiper en serrurerie ? Rendez-vous dans notre espace de vente dédié.

Publicités