faux-plafond-suspendu

Comment installer un faux plafond suspendu en dalles ?

La pose d’un faux plafond suspendu demande quelques compétences techniques. Voici comment procéder…

Pourquoi installer un faux plafond suspendu ?

Utilisées le plus fréquemment dans des bureaux, locaux collectifs, commerces, etc… Les faux plafonds suspendus permettent de créer rapidement un espace confortable dans un bâtiment. En effet, les plafonds suspendus servent à corriger une hauteur excessive sous plafond mais aussi à faire passer discrètement les différents réseaux (eau, électricité, chauffage, etc.) ou encore à encastrer des luminaires (spots, pavé lumineux LED ou fluos, etc.).

Si vous êtes un particulier, et faites construire ou êtes en train de rénover, ce type d’installation peut également convenir dans une buanderie, un garage (ou tout autre espace protégé de l’humidité!).

Quels sont les éléments constituant un faux plafond suspendu ?

Un faux plafond suspendu en dalles sera composé des éléments suivants :

  • des  suspentes vissées au plafond;
  • des cornières fixées en périphérie des murs ;
  • des rails horizontaux ou profilés porteurs (clipsés sur les suspentes et reposants sur les cornières);
  • des éclisses de raccordement pour joindre deux rails;
  • des entretoises entre les rangées de dalles;
  • des dalles (le plus souvent au format 60 x 60 cm ou  1200 x 60 cm).

Comment installer un faux plafond suspendu ?

Étape 1 : Installation de la cornière

Un faux plafond suspendu repose sur des une cornière fixée en périphérie. C’est la hauteur de cette cornière qui va déterminer la hauteur du futur plafond. Pour installer la cornière :

  • Repérez le niveau du faux plafond sur les murs;
  • Tracez une ligne horizontale sur la périphérie de la pièce (la cornière métallique sera fixée au mur au niveau de la ligne tracée);
  • Réalisez  les coupes d’angles de la cornière,
  • Fixez la cornière et vérifiez son horizontalité.

Étape 2 : Installation de l’ossature métallique

Une fois la cornière fixée, vient l’installation des suspentes et des profilés porteurs (qui reposent non pas directement sur la cornière mais sur les suspentes). Voici comment procéder :

  • Placez un rail ou profilé porteur (reposant sur la cornière installée en périphérie) tous les 60 cm.
  • Ces rails sont fixés au plafond par des suspentes (installées au préalable et fixées tous les 40 à 50 cm pour chaque rangée). L’espace entre deux rangées de suspentes ne doit pas dépasser 1,20 m.

Étape 3 : Installation des dalles suspendues

La première rangée prend appui sur la cornière. Le lien entre les différentes rangées de dalles se fait grâce à des entretoises métalliques conçues pour s’adapter aux rainures des dalles et se fixer sur les profilés porteurs.

Vous recherchez des dalles de faux plafond suspendu ? Rendez-vous dans notre espace de vente.

Publicités